CinéManiaC sur Twitter

Liens



Nuage

Hommages et rétrospective du 10° anniversaire du festival du film asiatique de Deauville

du 12 au 16 mars 2008



21 - 02
2008
Version imprimable -Commenter l'article

On vient de connaître les programme des hommages et rétrospectives du 10° festival du film asiatique de Deauville dont c'est la première édition anniversaire des dix ans.




Hommage au prolifique réalisateur coréen Im Kwon-taek avec en ouverture son 100ième film "Beyond the years" présenté à Venise en 2007. Son film "Le Chant de la fidèle Chunhyang" sera le premier film coréen sélectionné en compétition à Cannes en 2000. Prix du meilleur réalisateur à Cannes en 2002 avec "Ivre de femmes et de peinture", en compétition à venise en 2004 avec "La Pègre", il reçoit un ours d’or d’honneur à Berlin en 2005.

Film de clôture : "Love now" de Chong Yun-su (Corée du sud)



trailer de "Beyond the years"




Hommage au comédien, réalisateur et scénariste chinois Jiang Wen. Comédien dans "Le Palanquin des larmes" du français Jacques Dorffman ou Le Sorgho rouge de Zhang Yimou, il réalise son premier film « In the heat of sun » en 1994. Son second film "Les Démons à ma porte" reçoit le grand prix à Cannes en 2000. Son troisième film "Le Soleil se lève aussi" a été présenté à Venise l’année dernière (sortie en salles le 9 avril 2008).


Lire la critique du film...


Hommages à Jia Zhang-Ké, emblème de la nouvelle génération de réalisateurs chinois, avec l’intégrale de ses films. Reconnu par la critique avec son second film "Platform" en 2000, deux ans plus tard, son film  "Plaisirs inconnus" est présenté en compétition à Cannes. En 2004, son film "The World"… est présenté à Venise et il obtiendra ensuite le Lion d’or en 2006 avec "Still life". Actuellement, on peut voir son film documentaire "Useless" encore à l'affiche en France.


Hommage au compositeur japonais Joe Hisaishi dont on connaît les musiques de films pour des réalisateurs comme Hayao Miyazaki ("Nausicäa") ou Takeshi Kitano ("Hanna-Bi").


 

Hommage au comédien japonais Kôji Yakusho dont le film "Shall we dance?" en 1996 a été le film japonais ayant totalisé le plus d’entrées aux USA. En 1997, il est récompensé pour ses interprétation dans "The Cure" de Kiyoshi Kurosawa et de "L’Anguille" de Shohei Imanura qui obtient la palme d’or à Cannes, deux réalisateurs qu’il va retrouver fréquemment. En 2005, il tourne dans le film américain "Les Mémoires d’une geisha" de Rob Marshall et en 2006 dans "Babel" d’Alejandro Innaritu.




La conférence de presse du festival ayant lieu le 29 février, on aura alors la grille de programmation des films sur le site officiel du festival...


Mots-clés : ,



Share


4690
Lectures
0
commentaire
Commenter l'article

GB. - It. - Pt. - De. - Es.


Article précédent - Commenter - Article suivant -


(c) 2008 - CineManiaC

turbine sous Viabloga grâce au thème Clap de Labosonic.

Mentions légales

Contact - Liens - Newsletter